Réfection de la rue Lamarck

Monsieur le Bourgmestre,

La réfection totale de la rue Lamarck, prévue en 2020, a fait l’objet de plusieurs réunions de la Commission de Rénovation Urbaine. Dans cette perspective le Comité de Quartier avait demandé à l’échevin Léonard en charge des Travaux Publics un engagement ferme sur une concertation participative sur le projet global. Ce qui fut fait à la CRU du 7 juin 2018.

Monsieur LEONARD précise, alors, qu’un avant-projet a été introduit à l’autorité subsidiante, afin d’obtenir une intervention de 50% dans le coût des travaux, mais que cet avant-projet n’est pas contraignant et confirme son souhait d’impliquer de manière active les habitants à ce projet.

Fort de cet engagement, le comité de quartier informe les habitants et, dans le cadre de son groupe de travail mobilité, entame une première réflexion, soumise en plénière du CQ. 

Elle comprenait même une proposition illustrative de ce que pourrait devenir une rue Lamarck apaisée, qui prend en compte les différents type d’usagers, avec une priorité pour les plus « faibles » et en fait une voie de circulation locale, tout en permettant le passage du bus qui desservira le quartier, après l’arrivée du tram. 

Une marche exploratoire a été proposée comme étape suivante, pour faire un relevé précis des points noirs, des contraintes et des opportunités à saisir pour une réfection réussie, soit qu’elle rencontre les besoins et attentes des riverains.

Enfin une réunion est envisagée avec le (la) futur(e) échevin(e), dès la formation de la future majorité pour démarrer le processus participatif.

Mes questions :

  • Pouvez-vous me donner les étapes principales du processus participatif envisagé ? Un échéancier existe-t-il ?
  • Pouvez-vous me donner l’état d’avancement du modèle de réfection de la rue Lamarck ?

 

En vous remerciant d’avance pour la précision de vos réponses, afin de les porter à la connaissance de tous.

 

Daniel Wathelet, conseiller communal

Site de la locale ECOLE de Liège. Follow us Facebook Twiter RSS