L’avenir des sites prochainement désaffectés du CHC

M. le Bourgmestre,
La politique actuelle de la Ville de Liège concernant la réaffectation des sites désaffectés est questionnable depuis de nombreuses années c’est pourquoi je vous interpelle sur le sujet. Après les exemples funestes qui se comptent en décennies concernant Bavière ou la Chartreuse sans même évoquer l’Institut Montéfiore, il me semble impérieux d’être proactifs dans ce dossier.

Chacun peut le voir l’avancement du chantier “Mont Légia” du CHC va bon train et son déménagement inscrit dans les astres devrait se matérialiser à moyen terme, laissant vides trois sites dont deux sont situés sur le territoire de la Ville: outre l’Espérance à Montegnée, il s’agit évidemment de St Vincent à Rocourt et de St Joseph dans le quartier Ste Marguerite. La rue de Hesbaye commence en effet déjà à se désertifier et il s’agit d’éviter un nouveau “syndrôme de la vitre brisée”, bien connue en sociologie urbaine et en criminologie pour ce qui concerne l’aménagement du territoire et des espaces publics comme privés. Plus il y a de temps entre le départ d’une fonction et l’arrivée d’une nouvelle affectation dans un lieu, plus le site s’abîme vite et fort, développant pour lui-même et dans son entourage immédiat des dégradations importantes et visibles, augmentant le sentiment d’insécurité.

Le quartier Ste-Marguerite/Fontainebleau/Naniot a déjà énormément souffert dans le passé d’aménagements urbains délétères et en paient aujourd’hui toujours les conséquences avec notamment une autoroute urbaine qui l’a coupé en deux. Il est donc crucial pour le tissu urbain de réussir (et sans tarder) l’opération de réaffectation: c’est un besoin urbain évident, c’est un symbole pour la politique des quartiers péri-centraux et c’est avant tout autre chose une nécessité absolue pour les habitants des lieux qui se sentent aujourd’hui oubliés par l’autorité publique.
Deux questions simples pour conclure :
- La Ville a-t-elle aujourd’hui un contact avec une ou des repreneurs des différents sites, des
fonctions qui s’y projettent et du planning de tout ceci?
- Les habitants sont-ils tenus au courant de l’évolution des dossiers et associée à leur
évolution?
Merci d’avance pour vos réponses.
Quentin le Bussy

Site de la locale ECOLE de Liège. Follow us Facebook Twiter RSS