Rentrée des classes à l’école Vieille Montagne

Monsieur le Bourgmestre,

 

 

L’an dernier, je vous avais interpellé quant à la gestion du déménagement de l’école  maternelle de la Boverie vers la rue de Londres.  Vous aviez dû intervenir personnellement pour régler des problèmes auxquels l’échevin de l’Enseignement restait sourd.

 

Cette année, encore, c’est à l’école vieille Montagne que la gestion des ressources humaines et  que l’affectation des moyens  posent problème.

 

  • Il apparait que la puéricultrice en poste depuis 20 ans ait été muté dans un autre établissement au Laveu alors qu’il y a 52 enfants inscrits au 1er septembre, pour deux instits (classe accueil/1e maternelle).
  • Il semble que face à cette situation, il ait été décidé de procéder à l’engagement d’une nouvelle personne.
  • Un courrier a été adressé par les parents à l’échevin s’émouvant de cette situation et de sa gestion.  Celui-ci est à ce jour, resté sans réponse.

 

Mes questions sont les suivantes :

  • Sur l’affectation du personnel : qu’est-ce qui justifie de déraciner sans justification sur base du nombre d’élèves un membre du personnel enseignant ? Pour dans le même temps, engager une nouvelle personne.  S’agit-il d’une sanction déguisée ?
  • Sur l’encadrement des enfants en maternel dans le réseau liégeois : est –il suffisant et conforme à la législation ?
  • Sur la méthode de l’échevin : encore et toujours le silence et le mépris face à des parents soucieux du bien- être de leur enfant.  Endossez-vous cette pratique?

 

 

Merci de votre réponse

 

Bénédicte Heindrichs, conseillère communale

Site de la locale ECOLE de Liège. Follow us Facebook Twiter RSS