Pérennisation des initiatives de verdurisation urbaine de Liège

M. l’Echevin Schroyen,

 

En ce début d’été bruissent les rues de Liège et la presse des initiatives citoyennes ayant trait tout à la fois à la verdunisation de la Ville et à l’agriculture urbaine.

 

Issues du terreau fertile de l’associatif, soutenues par le pouvoir communal, ces actions citoyennes gagneraient je pense à être pérennisées et à intégrer un véritable plan d’action en la matière. Passer de l’occasionnel sympathique au permanent et systémique.

 

Les bienfaits de la verdurisation urbaine ne sont plus à démontrer: ralentissement du rythme urbain parfois heurtant, qualité de l’air et captation des particules fines, biodiversité soutenue par un maillage vert densifié, résistance accrue aux orages. De grandes Villes comme Bordeaux et d’autres s’y sont mises et avec succès. Pour l’hyper centre mais aussi dans chaque quartier, en lien avec les associations locales, comités de quartiers et écoles avoisinantes pour assurer une participation locale, en sus d’une forme de sensibilisation à l’environnement et à la qualité de vie.

 

M. l’Echevin, pouvez-vous s’il vous plaît nous préciser:

  • Si dans les rubriques politiques des quartiers mais aussi environnement, instruction publique voire participation, des actions de ce type pourraient être pérennisées à l’avenir?
  • Si une mise à jour du PCDN peut être attendue en la matière?
  • Si une analyse de type coût/opportunité existe sur base d’expérience réalisées dans d’autres Villes et quelles en sont les conclusions?
  • Si une subsidiation est envisageable en la matière par les différents niveaux de pouvoir? Dans le cadre des objectifs COP 21?

 

Merci d’avance pour vos réponses.

 

Quentin le Bussy, conseiller communal

Site de la locale ECOLE de Liège. Follow us Facebook Twiter RSS