Avenir de l’Institut Montefiore

M. le Bourgmestre,

 

En juin je vous interpellais sur la Collégiale Ste Croix et cela fut suivi d’effet immédiat avec un plan relatif au circuit des Collégiales (sans que j’en puisse établir une évidente causalité…), permettez-moi d’enfoncer le clou pour ce qui concerne notre patrimoine, en espérant de votre part une réaction du même tonneau.

 

L’Institut Montéfiore, qui date de la fin du XIXe et porte le nom de son célèbre mécène Georges Montéfiore, a accueilli depuis plus d’un siècle des étudiants de notre belle Ville de Liège, d’abord en Sciences Appliquées en formant des générations d’ingénieurs électroniciens puis plus récemment en Architecture, avec les étudiants de feu la Haute Ecole d’Architecture Lambert Lombard. Ce bâtiment est classé au patrimoine majeur de Wallonie depuis 1993.

  

Les ‘vieilles pierres’ n’existent dans la vie quotidienne que pour leurs nouvelles fonctions qui sont autant de services rendus à la population, à l’art, à notre histoire, c’est la raison d’être même du Patrimoine, quel qu’il soit. L’Institut Montéfiore doit, à mon sens, accueillir à nouveau des étudiants. Or l’Institut Montefiore se dégrade aujourd’hui très rapidement et suscite mon inquiétude : sans occupants ni chauffage, squattés, vandalisés, prenant l’eau de toute parts (zincs volés), je crains qu’on ne puisse à long terme plus rien en faire et le préserver me semble une urgence absolue.

 

Ces bâtiments appartenant à l’ULg, s’ils étaient rénovés, permettraient de renforcer le pôle « Beauregard », de soutenir le commerce de la rue St Gilles et de résoudre de nombreux problèmes de mobilité (étudiants et enseignants se répartissant entre le bâtiment de la rue Louvrex et le Sart Tilman aujourd’hui) tout en réaffectant un patrimoine bâti précieux. Un budget n’avait-il pas été alloué pour sa rénovation ? Qu’en est-il aujourd’hui, le dossier est-il revu, en cours ou abandonné ?

 

M. le Bourgmestre, pouvez-vous s’il vous plaît nous préciser :

  • S’il est possible de faire sécuriser le site par ordonnance de Police ?
  • S’il vous est possible de mettre la situation au menu des rencontres Ville-ULg.
  • Si vous envisagez de prendre tous les contacts qui s’imposent auprès du ministre de tutelle de la Fédération Wallonie-Bruxelles chargé de l’enseignement supérieur, pour le sensibiliser à l’urgence de la situation ?

    Merci d’avance pour vos réponses.

 

Site de la locale ECOLE de Liège. Follow us Facebook Twiter RSS