Engagements non-tenus envers le CPAS

Monsieur le Bourgmestre,

Lors des débats budgétaires de décembre, le Collège (Président du CPAS inclus), a annoncé des mesures en faveur d’une « solidarité accrue entre la Ville et le CPAS ». En résumé il s’agissait en fait de diminuer la dotation de la Ville de 339 000 euros en contrepartie d’une mise à disposition de 22 agents communaux au CPAS. Ceci afin de permettre à celui-ci de faire face à l’afflux des très nombreux chômeurs victimes de la politique d’exclusions qui les frappe.

Nous avons dès le départ contesté ce « deal » qui au total affaiblissait considérablement l’action sociale tant du CPAS que de nos services sociaux communaux. Mais nous ignorions à l’époque quela suite allait encore être pire !

Aujourd’hui il nous revient qu’au lieu des 22 « transferts » promis, seuls 8 agents communaux sont présents en renfort du CPAS ! Les conséquences sont extrêmement lourdes tant pour le personnel que pour les bénéficiaires de l’action du CPAS : Alors que 1200 dossiers supplémentaires – pour l’essentiel des chômeurs qui ont transité par la cellule Tempor - ont gonflé la charge des travailleurs du CPAS, les antennes eten particulier l’antenne Jeunes sont littéralement débordées par le travail, ce qui engendre notamment de nombreuses défections pour cause de maladie.

Cette charge supplémentaire ainsi que l’arrivée continue de nouveaux exclus du chômage (particulièrement des jeunes) risque de pérenniser cette situation intenable.

Monsieur le Bourgmestre, voici mes questions :

  • Etes vous informé de cette situation très alarmante dans certaines antennes du CPAS, situation largement liée à l’absence de 14 agents promis par le Collège ?
  • Comment expliquez-vous que l’engagement pris devant notre Conseil de mettre 22 agents à disposition du CPAS n’a pas été tenu et que comptez-vous faire pour réparer au plus vite cette faute ?
  • Pourquoi l’évaluation de ces mesures, promise en décembre lors des débats budgétaires, n’a-t-elle pas été faite, et quand le sera-t-elle ?

Nous vous invitons, Monsieur le Bourgmestre, à rendre hommage au président du CPAS sortant et à saluer le/la futur-e président-e en réparant dans les meilleurs délais cette situation intolérable due à vos engagements non tenus.

 

Guy Krettels, conseiller communal

Site de la locale ECOLE de Liège. Follow us Facebook Twiter RSS