Avenir du Centre Audiovisuel de Liège

En juin de cette année, le CAV Liège apprend l’intention de la Ville de vendre le bâtimen sis 51 Rue Beeckman. Il abrite depuis 1997  un des 3 centres d’éducation aux medias en FWB: celui de reference pour l’enseignement officiel subventionné, mais qui a aussi fait le choix de collaborer de manière proche avec tous types d’enseignement, du fondamental à l’Université, et ainsi de mutualiser son patrimoine et son savoir-faire

Sur 400 m2 l’ASBL a développé une large gamme de services qui touche depuis 2008 outre le public scolaire, un large public associatif. La pertinence et la qualité des services rendus et l’utilité du CAV Liège ne sont plus à démontrer : une équipe de 8 personnes joue un rôle éducatif indéniable dans le développement de l’esprit critique et de l’expression par les médias. Tellement utile dans un contexte actuel de désinformation ou de dérive haineuse sur les réseaux sociaux, voire certains médias.

Les incertitudes actuelles pour l’asbl portent sur l’absence de propositions permettant d’assurer la viabilité de la structure. Une délocalisation, par ailleurs fort coûteuse, obligerait à réinvestir lourdement dans les équipements et installations spécifiques inhérents à ce type d’activité.

Questions :

  • Quelles sont les propositions actuelles de la Ville pour maintenir le CAV sur le territoire de Liège, pour garantir les surfaces et une accessibilité nécessaires pour continuer à rendre ses nombreux services et assurer l’apport en ressources propres indispensables pour compléter son budget ?
  • Quelles garanties la Ville offre-t-elle quant au maintien du personnel mis à disposition, compte tenu des contreparties reversées par le CAV et de la gratuité pour l’enseignement liégeois ?

 

Merci de votre réponse

 

Daniel Wathelet, conseiller communal

Site de la locale ECOLE de Liège. Follow us Facebook Twiter RSS