Soutien aux initiatives de transition et à la monnaie complémentaire liégeoise « Le Valeureux »

M. le Bourgmestre,

En ces temps financiers difficiles, j’aimerais vous proposer de regarder déjà vers 2015 et de prendre une bonne résolution, de celles qu’on arrive à tenir, pour la santé économique de la Ville. Et première bonne nouvelle: elle ne coûte pas un sou, juste un peu de dynamisme.

 Depuis de nombreuses années, sous l’effet de la crise et de la mondialisation débridée de notre économie, de nombreux citoyens mettent en œuvre des initiatives visant à consommer plus localement, faisant la part belle au commerce de proximité, aux circuits courts et au respect des travailleurs et des producteurs. Parmi celles-ci figurent les monnaies dites complémentaires.

Il y a quelques mois, dans notre ville, des citoyens, des acteurs associatifs et commerçants ont lancé le « Valeureux », monnaie complémentaire dont la valeur faciale est à parité avec l’euro. Les utilisateurs stimulent l’économie réelle, locale et éthique en payant dans un nombre tou-jours accru d’entreprises et asbls partenaires du Valeureux.

Dans le but de soutenir concrètement ces citoyens qui ne nous attendent pas pour faire de la politique un levier de solutions novatrices et solidaires, pour en stimuler le retentissement et en renforcer l’impact, voici plusieurs propositions simples, réalistes et souhaitables que la Ville pourrait mettre en oeuvre rapidement et sans frais.

  • Paiement, à titre symbolique en cette période de fetes et de cadeaux, des jetons de presence de Décembre des conseillers communaux et de l’aide sociale en Valeureux?
  • Paiement à titre pérenne cette fois, d’une part de ces jetons, en Valeureux?
  • Acceptation des Valeureux dans les transactions en numéraire dans les services communaux payants (administrations) ?

Je vois déjà une lueur de crainte dans le regard du Collège. Quoi? Acheter des pulls qui grattent et manger du chou toute l’année ? Hors de question ! Qu’il se rassure ! Madame Yerna pourrait les échanger chez Tricotea pour se tricoter une belle écharpe (les points, ça détend en période budgétaire), Monsieur Firket réparer son vélo à la Maison des Cyclistes, vous-même aller chercher cigares pour vous et bijoux pour madame chez Wattitude, et les plus cyniques pourraient filer échanger leurs valeureux contre des vrais euros au guichet d’échange (le port d’une perruque et de lunetters de soleil sont fortement recommandés).

A titre d’exemple, le Bristol Pound circule dans cette ville anglaise de 400.000 habitants depuis 2012 : elle est utilisée par les pouvoirs publics, les citoyens, les entreprises et concerne la vie quotidienne, aussi bien en liquide qu’en paiement électroniques. En deux ans elle a convaincu des milliers d’utilisateurs et de clients pour une consommation plus locale… avec l’appui des élus locaux ! Elle est aussi une preuve tangible que les initiatives de transition peuvent changer d’échelle : de Totnes (7500 habitants) à Bristol (400.000), il y a de la marge et le pas est franchi. Liège, ville en transition ?

Pour plus d’infos: http://valeureux.be/

Merci d’avance pour vos réponses.

Caroline Saal, conseillère communale

Site de la locale ECOLE de Liège. Follow us Facebook Twiter RSS