Droit à l’information des citoyens et associations liegeoises

Monsieur le Bourgmestre,

Nous avons reçu comme tous les conseillers communaux un courrier qui nous a été adressé par l’association ACiDe (Audit Citoyen de la Dette) qui réunit diverses associations et simples citoyens liégeois préoccupés par le poids de la dette de notre ville sur la vie des Liégeois.

Aux dires de cette association, leurs diverses tentatives – par téléphone, courrier et mail adressés au directeur financier (avec information du Directeur général et du Bourgmestre) - d’obtenir des réponses à leurs question sont restées sans réponse, ni même accusé de réception.

Le droit à la consultation des documents ainsi que le droit à des informations accompagnés d’explication est pourtant assuré par le CDLD en ses articles L3231-1 et L3231-9.

 

Monsieur le Bourgmestre

Pouvez-vous nous donner quelques explications concernant cette apparente impossibilité pour des citoyens soucieux des affaires qui les concernent d’accéder à des informations qui leurs sont pourtant assurés par la loi ?

Quelle est votre interprétation et mise en pratique des 2 articles mentionnés ci-dessous ?

L’absence- depuis 6 mois!- de réponse à ACiDe, serait-elle liée à l’embarras causé par certaines de leurs questions concernant notamment l’existence éventuelle par le passé ou aujourd’hui encore d’emprunts dits « structurés ».

 

Je vous remercie de vos réponses

 

Guy Krettels, Conseiller Communal

 

 

Site de la locale ECOLE de Liège. Follow us Facebook Twiter RSS