Mouvement de grève et problèmes à l’IILE

M. le Bourgmestre Demeyer

Depuis le 2/12/2013 le personnel sapeur-pompiers et ambulanciers de l’Intercommunale d’Incendie de Liège et Environs (IILE) ont entamé une grève dont les débordements ne peuvent être cautionnés d’aucune manière mais dont les fondements doivent être examinés.

Ce mouvement fait suite à une politique de la chaise vide de la direction lors d’une réunion de concertation qu’elle avait elle-même convoqué le 4 décembre en matinée et à l’ambiance tendue pour ne pas dire délétère qui règne au sein des services, les organisations de défense questionnant d’une part la gestion de l’intercommunale elle-même, d’autre part une gestion des ressources humaines faisant la part belle à la confrontation au détriment du dialogue, en ce compris pour des questions de remise en question des rémunérations et acquis sociaux.

Sans entrer dans le fond du dossier qu’il appartient à la Direction, au management ainsi qu’aux travailleurs de régler, plusieurs questions se font jour desquelles la Ville, desservie par cette intercommunale à très fort enjeu de sécurité, doit se saisir à notre sens. Merci, dans la mesure du possible, de nous donner le point de vue des autorités communales sur celles-ci:

-          La gestion de l’IILE (financière, infrastructures, travaux, marchés publics) ne devrait-elle pas être questionnée, et si oui, quelle pourrait être l’initiative du Collège en la matière?

-          La dotation 2014 de l’IILE de la part de la Ville de Liège n’ayant pas été indexée, de quelle manière cela impactera-t-il celle-ci et les travailleurs?

-          La gestion des ressources humaines en place ne devrait-elle pas être remise en question en profondeur via un conciliateur social ou coaching extérieur?

Merci d’avance de votre réponse,

 

Quentin le Bussy

Conseiller Communal

Site de la locale ECOLE de Liège. Follow us Facebook Twiter RSS