Mobilité – rêve d’un budget digne de 2017…

Monsieur l’Echevin,

Nous sommes aujourd’hui en train d’analyser le budget de la Ville de Liège du 21 décembre 1977. Mais cette nuit j’ai fait un rêve – ben oui à force de parler budget on finit par en rêver ! – et j’ai vu le budget de la mobilité en 2017. Et bien figurez-vous que l’échevin était parvenu à dégager 750.000 euros de recette de stationnement qu’il avait affectées à la promotion de la mobilité douce!

En effet, voyant venir la fin des subsides d’impulsion liés à un projet pilote pour la promotion du vélo à Liège, l’échevin de la mobilité, prévoyant, avait pris ses dispositions pour dégager les montants nécessaires à la pérennisation de ces politiques de promotion du vélo à Liège.

Ainsi, il ne s’était pas contenté de verser la part ville de WaCcy (217.016€) soit moins d’un euro par habitant, mais bien d’y allouer près d’1 million d’euros !!

Bien sûr, il existait toujours une mixité des modes de déplacement. Mais l’espace public était rigoureusement organisé pour que chaque mode ait sa juste place dans l’espace public. Et ça, tout le monde savait qu’il allait y trouver son compte ! La santé et la qualité de vie des habitants allaient être préservées et les commerçants allaient en bénéficier largement. Logique, puisqu’à cette époque une étude avait démontré que les plus gros clients des commerces étaient les cyclistes suivit de près par les piétons !

Dans cette optique, l’échevin, moderne, nourrissait l’ambition de faire de Liège une SmartCity et avait proposé au conseil de tester un nouveau concept appelé Shop & Go. Grâce à l’augmentation de la rotation des véhicules sur une même place de stationnement, le nombre de places de stationnement en surface allait pouvoir être réduit par 10 ! (et ce en cohérence avec leur projet de ville !). Un grand piétonnier s’étendant d’Avroy à Léopold allait enfin pouvoir voir le jour et de l’espace en voirie allait être récupéré pour installer des box de stationnement sécurisé pour les vélos et la création de nombreuses pistes cyclables !

Parallèlement à cela, de nouveaux budgets étaient débloqués pour la création de plusieurs parkings relais (c’est un concept très intéressant qui consiste à créer des parkings aux portes d’entrée de la ville et d’inviter les automobilistes à emprunter les transports en commun pour entrer en ville).

Voilà, je pense que vous m’avez comprise… Et je propose au conseil de voter un amendement budgétaire pour allouer un million d’euros à la politique cyclable.

 

Sarah Schlitz, conseillère communale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ trois = 4

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Site de la locale ECOLE de Liège. Follow us Facebook Twiter RSS